Canadian Association of University Teacher, Association canadienne des professeures et professeurs d'universit�

Canadian Association of University Teachers
Association canadienne des professeures et professeurs d'université

CAUT’s online source for professionals looking for a job in higher education or trying to fill a position.

Due to the current pandemic, we are asking our client to please use the online payment option.
Thank you for understanding

Back
Share:
| Print

Professeur(e) adjoint(e) en études sur les cultures numériques

Université de l’Ontario français

Professeure adjointe ou Professeur adjoint en études sur les cultures numériques

Taux d’occupation : Temps plein, poste menant à la permanence
Lieu de travail : au siège de l’UOF, à Toronto
Groupe salarial : Corps professoral (salaire en fonction du grade universitaire et de l’expérience)
Numéro de l’affichage : 12-ACA-21
Date d’entrée en fonction : le 1er mai 2022


Autre condition importante: vaccination complète exigée

À propos de l’Université de l’Ontario français
Ancrée dans son milieu, l’Université de l’Ontario français (UOF) est un établissement innovant axé sur la création et la mobilisation des savoirs en français. L’audace, l’autonomie, l’engagement et le pluralisme guident l’UOF dans toutes ses activités. Elle préconise des démarches d’enseignement, d’apprentissage et de recherche transdisciplinaires, axées sur la découverte et l’expérience, facilitant l’insertion socio-professionnelle de ses diplômé-e-s.
Institution d’enseignement supérieur active dans le domaine des sciences humaines et sociales, l’Université de l’Ontario français organise ses programmes de formation et de recherche autour de cinq pôles:
• Les cultures numériques
• La pluralité humaine
• Les environnements urbains
• L’économie et l’innovation sociale
• L’enseignement et l’apprentissage

Le pôle d’études et de recherche (PER) sur les cultures numériques aborde la créativité, les modes d’innovation et les enjeux de l’ère numérique. En s’appuyant sur des médias et les nouvelles technologies, on y étudie et on y conçoit de nouvelles formes d’interaction humaine, de communication et de création. On y explore l’intelligence artificielle, les médias sociaux, le jeu vidéo, la réalité virtuelle, les arts et la publicité.
Le programme d'études sur les cultures numériques vise à former des professionnel-l-e-s qui savent utiliser les outils numériques pour analyser et intervenir sur des enjeux sociaux, politiques, culturels, économiques, etc. reliés aux cultures numériques (comme les relations entre le développement numérique et l’écologie, la désinformation, la cyberdépendance, la citoyenneté numérique, le travail à l’ère numérique, l’économie numérique, etc.).

Le programme d’études sur les cultures numériques se distingue aussi par son approche pédagogique qui s’appuie sur la vision de l’UOF :

o Une approche collaborative de l’enseignement où des équipes de professeur-e-s régulier-e-s, associé-e-s et invité-e-s travaillent conjointement à la planification et à la dispensation des activités de formation et de recherche;
o Une approche transdisciplinaire basée sur la collaboration avec les autres pôles de l’UOF (Économie et innovation sociale, Apprentissage et enseignement, Environnement urbain, Pluralités humaine);
o Une approche expérientielle basée sur la réalisation de projets étudiant-e-s, de stages en milieu de travail et le partenariat avec les entreprises et organisations du Carrefour francophone du savoir et de l’innovation de l’UOF.

Le pôle d’études et de recherche sur les cultures numériques encadre le programme d’études sur les cultures numériques et supporte une recherche appliquée où les travaux des étudiant-e-s et des professeur-e-s sont basés à la fois sur des problématiques locales émergeant de la communauté francophone du Centre et Sud-Ouest ontarien et sur des problématiques globales soulevées par le développement des cultures numériques.

Mandat
Relevant du vice-recteur aux études et à la recherche, le ou la professeur-e en études sur les cultures numériques aura pour mandat de participer aux activités académiques (pédagogie, recherche, service à la collectivité) regroupées de façon prédominante autour du pôle d’études et de recherches (PER) sur les cultures numériques. Son action sera guidée par la vision de l’UOF en matière d’expérience étudiante, de formation et de recherche telle que décrite dans les documents stratégiques institutionnels à cet effet. Le ou la professeur-e en études sur les cultures numériques collaborera directement avec les responsables des cinq PER ainsi qu’avec les services rattachés au vice-rectorat aux études et à la recherche dans l’accomplissement de ses tâches.
Plus précisément, le ou la professeur-e en études sur les cultures numériques est chargé-e des actions suivantes :
• Intervenir à titre d’enseignant-e dans le cadre des divers programmes de formation de l’UOF, selon les besoins établis par les responsables de PER et selon les dispositions de son cahier des charges;
• Intervenir à titre de chercheur-e dans le cadre des divers des programmes de recherche de l’UOF, selon les besoins identifiés en consultation avec les responsables de PER et selon les dispositions de son cahier des charges;
• Contribuer au fonctionnement et au rayonnement de l’UOF par l’entremise d’activités de service à la collectivité.

Profil recherché
L’UOF et le pôle d’études et de recherche sur les cultures numériques recherche des candidates et des candidats professeur-e-s possédant à la fois les savoirs théoriques sur les enjeux soulevés par le développement des cultures numériques et des savoirs pratiques sur les technologies numériques. Les candidats et candidates recherchées doivent être motivées par un enseignement collaboratif et par le développement d’une recherche appliquée. Pour ce poste, nous recherchons plus spécifiquement le profil suivant :
• Doctorat en sciences humaines et sociales, dans un domaine d’études et de recherches pertinent en lien avec la thématique du pôle d’études et de recherche sur les cultures numériques.
• Parcours d’études et de recherche faisant appel à l’interdisciplinarité ou à la transdisciplinarité (la capacité à intervenir dans d’autres PER est un atout).
• Expérience d’enseignement et de recherche appliquée dans les domaines suivants :
o Numérique et écologie : Interactions entre transition écologique et transition numérique. L’empreinte écologique du numérique. Le numérique au service de la collecte et du traitement des données, de la modélisation et de l’élaboration de politiques favorables à la transition écologique;
o Politiques, droit et citoyenneté numériques : Enjeux éthiques, violence virtuelle et phénomène des trolls. Engagement, action et identité citoyenne, à l’échelle locale, nationale et mondiale. Perspective historique, perspectives des Premières nations et prospective.

• Une expérience pratique dans les domaines suivants est considérée comme un atout :
o Outils numériques de storytelling interactif intégrant l’image, le texte, la vidéo, l’audio, la RA, RV (Shorthand, Twin, Unity, etc.) ;
o Connaissance des applications en communication numérique reliées aux téléphones multifonctionnels et connaissance au niveau de la programmation de plateformes numériques, le développement des apps, la géolocalisation, les projets en arts numériques;
o Expérience dans le développement d’activités pédagogiques, d’outils technologiques et de méthodes d’enseignement et d’apprentissage qui favorisent la compréhension des enjeux reliés à la culture mobile.
o Expérience attestée ou intérêt marqué à l’égard des stratégies d’enseignement centrées sur le développement de compétences, la collaboration, la découverte et l’expérience, ainsi que l’intégration fluide du présentiel et du virtuel.
• Maîtrise de la langue française et de la langue anglaise; intérêt marqué envers le plurilinguisme et le multiculturalisme; sensibilité à l’égard des besoins de la minorité francophone de l’Ontario.
De façon générale, les candidates et candidats recherché-e-s doivent aussi attester des compétences suivantes :
• Capacité à collaborer avec les divers publics au sein d’une institution
• Excellentes capacités relationnelles et communicationnelles
• Esprit critique, créatif et innovant
• Autonomie et responsabilité dans l’exécution de ses tâches
• Maîtrise des outils numériques usuels

Toute personne intéressée est invitée à faire parvenir par courriel, une lettre de présentation, on curriculum vitae en français ainsi que deux lettres de référence , au plus tard le 31 janvier 2022 avant 16h à l’adresse suivante : ressources_humaines@uontario.ca. Prière de mentionner le numéro de l’affichage sur votre lettre de présentation : 12-ACA-21. L’examen des candidatures démarrera le 14 février et les entretiens avec le comité de sélection auront lieu à compter du 21 mars 2022. Les demandes reçues après la date et l’heure de fermeture du concours ne seront pas considérées.
L'Université de l’Ontario français s'engage à promouvoir la diversité, l'égalité, l'équité et l'inclusion dans sa communauté et dans ses processus d’embauche. L’UOF encourage toutes les personnes qualifiées à postuler, incluant : les personnes racisées; les Autochtones; les femmes; les membres de minorités ethnoculturelles et linguistiques; les personnes en situation de handicap et celles avec des habiletés différentes. L’Université de l’Ontario français invite également les personnes de tous les âges, de toutes les orientations sexuelles et toutes les identités de genre à soumettre leur candidature. Les Canadiennes et Canadiens ainsi que les résidentes permanentes et résidents permanents ont préséance dans le processus d’embauche.