Canadian Association of University Teacher, Association canadienne des professeures et professeurs d'universit�

Canadian Association of University Teachers
Association canadienne des professeures et professeurs d'université

CAUT’s online source for professionals looking for a job in higher education or trying to fill a position.

Back
Share:
| Print

AVIS DE CONCOURS POUR UN POSTE MENANT À LA PERMANENCE EN ÉTUDES AUTOCHTONES INTERDISCIPLINAIRES

Université Laurentienne

L’École des arts libéraux de la Faculté des arts de l’Université Laurentienne accepte les demandes de candidats possédant les qualifications adéquates pour pourvoir un poste menant à la permanence au rang de professeur(e) adjoint(e) en études autochtones interdisciplinaires. De préférence, l’entrée en fonction sera le 1er août 2024 et les candidatures seront acceptées jusqu’à ce que le poste soit pourvu.

Ce programme innovateur comprend des cours essentiels sur les peuples autochtones du Canada, une série de cours d’immersion anishnaabemowin fondée sur la terre et d’autres cours sur les droits, la gouvernance, l’histoire, la culture, les littératures et l’expression créative autochtones. La personne idéale possédera les qualifications suivantes :

• Être autochtone (Première Nation, Métis, Inuit) de l’île de la Tortue et avoir des liens avec sa collectivité;
• Avoir une profonde compréhension des perspectives mondiales et cadres autochtones;
• Comprendre la culture et les traditions des Autochtones (Premières Nations, Métis, Inuits) de l’île de la Tortue et leur importance dans le cadre des études autochtones;
• Être titulaire d’un doctorat en études autochtones ou dans un autre domaine des arts libéraux avec un accent sur les perspectives et collectivités autochtones OU avoir acquis une combinaison équivalente de compétences et d’expérience dans son ou ses domaines d’expertise avec une productivité avérée de recherche/création et une expérience en enseignement;
• Avoir la capacité d’élaborer et de donner des cours apportant une contribution aux programmes d’études autochtones interdisciplinaires dans l’École des arts libéraux, selon son ou ses domaines particuliers d’expertise et d’expérience;
• Démontrer la capacité de donner des cours efficacement au premier cycle et manifester un engagement envers l’excellence pédagogique et universitaire, la promotion d’un milieu sécuritaire, englobant et accueillant d’apprentissage et l’avancement du mandat triculturel de l’Université Laurentienne;
• Posséder de solides antécédents d’érudition pouvant inclure les travaux de création;
• S’engager à favoriser l’équité, la diversité et l’inclusion et à promouvoir un milieu vibrant de travail et d’études.

Participant activement à l’enseignement et à la recherche, la personne choisie aura une grande présence sur le campus, apportant des contributions à l’École, à la Faculté, à l’Université et à la communauté générale. Dans un milieu collégial, elle enseignera en personne et fera progresser l’apprentissage des étudiants en matière de conception pédagogique et de supervision de programme.

Une communauté triculturelle et bilingue dynamique, l’École des arts libéraux de l’Université Laurentienne propose des recherches et un enseignement en matière de langues, de culture, de pensée, de créativité et de droit qui contribuent à une compréhension transformatrice dans la région, le pays et le monde entier. Son corps professoral fait partie intégrante des programmes d’études supérieures de la Faculté en études relationnelles (M.A.) et en sciences humaines et interdisciplinarité (Ph.D.), ainsi que des programmes de premier cycle en français langue seconde, English Literature, Media and Writing, histoire, études interdisciplinaires, et droit et justice.

Située sur le territoire Atikemeksheng Anishnawbek à Sudbury, en Ontario, l’Université Laurentienne sert quelque 8 000 étudiants et est l’une des deux universités bilingues de la province. Elle s’engage à respecter son mandat bilingue et triculturel et offre une expérience hors pair en anglais et en français, ainsi qu’une approche globale de l’éducation autochtone. Le magnifique campus boisé de la Laurentienne est entouré de lacs d’eau douce, de terrains de conservation de la nature et de centaines de kilomètres de pistes de cross-country et de randonnée. La Laurentienne se trouve dans le centre géographique du Grand Sudbury, la ville la plus peuplée du nord de l’Ontario (160 000 habitants), et entretient des liens étroits et productifs avec Science Nord, SNOLAB, Horizon Santé-Nord et divers établissements postsecondaires.

Dossier de demande
Un dossier complet de demande comprend tout ce qui suit :
● une lettre de présentation (qui comprend l’un des deux énoncés ci-dessous touchant la citoyenneté ou le statut de résident)
● un curriculum vitae à jour
● un énoncé de l’expérience et des intérêts actuels et potentiels d’enseignement
● un énoncé des intérêts actuels et potentiels de recherche
● auto-identification comme membre d'une Première Nation, Métis ou Inuit*
● les coordonnées de trois répondants du domaine universitaire

Veuillez envoyer le dossier de demande avec tous les documents précisés dans un seul fichier PDF au Vice-rectorat aux études à academic-careers@laurentian.ca avec l’objet « Demande de poste permanent en études autochtones interdisciplinaires ». La date limite pour la réception des dossiers est le 24 juin 2024 ou jusqu’à ce que le poste soit pourvu.

L’Université Laurentienne est une communauté englobante et accueillante et encourage les candidatures de membres de communautés qui recherchent l’équité, y compris les femmes et les personnes racialisées, autochtones, handicapées et de toutes orientations sexuelles et identités et expressions sexuelles. La politique de bilinguisme de l’Université Laurentienne (section 7.3.b) contient une disposition concernant l’exigence linguistique pour les personnes qui s’identifient comme membres des Premières Nations, métisses ou inuites (https://laurentienne.ca/bilinguisme). Puisque les membres du corps professoral font partie de l’Association des professeurs de l’Université Laurentienne (APUL), les candidats sont priés de consulter la Convention collective à www.lufappul.ca.

L’Université Laurentienne se fait un devoir d’offrir une expérience englobante et sans obstacle aux personnes ayant des besoins en matière d’accessibilité. Il est possible de demander des adaptations à tout stade du processus de recrutement. Veuillez communiquer avec le Vice-rectorat aux études pour obtenir de plus amples renseignements (pvpa@laurentian.ca).

Toutes les personnes qualifiées sont invitées à poser leur candidature, mais, conformément aux exigences en matière d’immigration au Canada, les citoyens canadiens et les résidents permanents au Canada auront la priorité.

Afin de se conformer aux lois fédérales, l’Université doit compiler des statistiques sur le nombre de candidats à chaque poste affiché qui sont citoyens canadiens ou résidents permanents. Il n’est pas nécessaire d’indiquer la citoyenneté ou le pays d’origine. On doit toutefois inclure l’énoncé « Je suis citoyen canadien/résident permanent du Canada » ou « Je ne suis pas citoyen/résident permanent du Canada », sans quoi le dossier sera considéré comme incomplet.

* On demandera aux personnes convoquées en entrevue de confirmer leur appartenance aux Premières Nations, Métis ou Inuits (certificat de statut d’Indien, attestation d’un organisme métis reconnu au Canada et [ou] d’un organisme ou d’une collectivité inuite); ou une lettre d'explication si une ne peut pas être fournie.