Canadian Association of University Teacher, Association canadienne des professeures et professeurs d'universit�

Canadian Association of University Teachers
Association canadienne des professeures et professeurs d'université

CAUT’s online source for professionals looking for a job in higher education or trying to fill a position.

Back
Share:
| Print

Professeur(e) adjoint(e),enseignement linguistiques minoritaires (francophones et immersion)

Université de Regina

POSTE
La Faculté d’éducation de l’Université de Regina sollicite des candidatures pour un poste menant à la permanence au rang de professeur(e) adjoint (e) dans le domaine de formation à l’enseignement en situations linguistiques minoritaires (francophones et immersion).

Au sein de la faculté d’éducation, le Programme du baccalauréat en éducation (le Bac) offre une variété de programmes pour ceux et celles qui se dirigent vers l’enseignement de la maternelle à la 12e année dans les écoles d’immersion, les écoles francophones et les programmes de français de base. La faculté offre également une maîtrise en éducation française. La Faculté d’éducation est motivée par la quête de la justice sociale. Elle se conforme également au plan stratégique proposé de l’université qui insiste sur deux piliers de base : l’indigénisation et le développement durable. Ce plan vise trois domaines précis : le succès des étudiant.e.s, la recherche et les partenariats communautaires.

RESPONSABILITÉS
Les responsabilités initiales de ce poste comprendront :
- l’enseignement de cours de fondements et de didactique des langues et littératies en situations linguistiques minoritaires (francophones et immersion)
- la supervision de stagiaires dans les écoles
- l’enseignement dans le cadre de la Maîtrise en éducation française et la supervision d’étudiant.e.s
- la participation au développement du programme du Bac
- la recherche et la publication

EXIGENCES
La préférence sera accordée aux candidat.e.s qui possèdent (ou auront bientôt terminé) un doctorat en éducation (PhD ou EdD) dans un domaine relié à la formation à l’enseignement ou à la didactique des langues. Il ou elle détient (ou est éligible à recevoir) un brevet d’enseignement standard « A » de la Saskatchewan, possède une expérience d’enseignement à plusieurs niveaux et dans différents contextes. Dans le cadre scolaire, le ou la candidat.e idéal.e a déjà travaillé pendant plusieurs années en contexte immersif, francophone ou français de base, et détient un brevet d’enseignement. Bilingue, cette personne a une forte compétence en français oral et écrit ainsi que des compétences fonctionnelles en anglais. Le ou la candidat.e a mis en place un dossier de recherche et de publications par rapport à l’acquisition de langues secondes/additionnelles ou par rapport au bilinguisme/plurilinguisme, surtout en ce qui concerne l’éducation en français au Canada. Dans son approche professionnelle, la personne est à la fois autonome et capable de travailler en équipe.

SALAIRE : La fourchette salariale pour le rang de professeur(e) adjoint(e) s’étale de 89,914$ à 113,562$.

ENTRÉE EN FONCTION : 1er juillet 2022

Nous vous prions de soumettre vos documents à https://urcareers.uregina.ca/ avant le 14 février 2022. Vous devez inclure une lettre d’intention, un curriculum vitae, le nom et les coordonnées de trois références, un dossier de recherche et de publications, une philosophie de l'enseignement et les photocopies de vos relevés de notes.

Pour plus d’information, veuillez contacter Dr. Alayne Armstrong, vice-doyenne aux ressources humaines de la Faculté d’éducation (alayne.armstrong@uregina.ca).

Tous les candidats qualifiés sont encouragés à postuler. Toutefois, la priorité sera accordée aux Canadiens et aux résidents permanents. L'Université de Regina s'est engagée à créer un milieu de travail inclusif qui reflète la richesse de la communauté que nous desservons. L’Université accueille les candidatures de toutes les personnes qualifiées, y compris les personnes appartenant aux catégories suivantes : les femmes, les personnes handicapées, les membres de minorités visibles, les autochtones, les personnes de sexe et d’orientation sexuelle différents, ainsi que tous les groupes protégés par le Code des droits de la personne.