Canadian Association of University Teacher, Association canadienne des professeures et professeurs d'universit�

Canadian Association of University Teachers
Association canadienne des professeures et professeurs d'université

CAUT’s online source for professionals looking for a job in higher education or trying to fill a position.

Back
Share:
| Print

Professeur(e) adjoint(e) ou agrégé(e), physiologie

Université McGill

No de référence #: 18082P-181102
Professeur(e) adjoint(e) ou agrégé(e)

Faculté de médecine – Département de Physiologie

Description de poste
Le département de physiologie de l’université McGill sollicite des candidatures pour un poste de professeur(e) au rang d’adjoint ou d’agrégé menant à la permanence dans les domaines de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique appliqués aux systèmes physiologiques. La date prévue d’entré en fonction est le 1er août 2019.

Le département de physiologie (www.mcgill.ca/physiology/) est reconnu mondialement pour son programme de recherche interdisciplinaire, lequel combine à la fois la recherche fondamentale en mathématiques et en sciences computationnelles appliquée aux différentes sphères de la physiologie. Le département héberge également le Advanced BioImaging Facility (ABIF), de même que le Centre for Applied Mathematics in Bioscience and Medicine (CAMBAM). Le département de physiologie est fier d’offrir un milieu de travail respectueux d’autrui, multidisciplinaire et d’inclusion dans ses multiples champs d’activités dont la formation d’un groupe d’étudiants diversifié.

Le Canada a récemment identifié l’intelligence artificielle comme étant un domaine d’investissement prioritaire et la ville de Montréal est rapidement devenue le 2e hub mondial de l’intelligence artificielle (www.montrealinternational.com/investissements-etrangers/secteurs/intelligence-artificielle/). L’université McGill a plusieurs initiatives en cours dans le domaine de l’intelligence artificielle. De plus, l’université offre le nouveau programme d’études supérieures en Quantitative Life Sciences, et a récemment recruté des chercheurs en intelligence artificielle et apprentissage automatique au sein de plusieurs facultés. La place qu’occupe Montréal dans l’écosystème de la recherche sur l’intelligence artificielle, de même que sa vaste expertise dans le domaine de la physiologie dynamique (physiologie cardiaque, neurosciences, et imagerie) font du département de physiologie de l’université McGill un endroit de choix afin de développer un programme de recherche dans ce domaine.

Fondée en 1821, l’université McGill est constamment classée parmi les 20 meilleures universités à l’échelle mondiale et elle est parmi les trois meilleures au Canada. McGill est située à Montréal, au Québec (www.montrealinternational.com/en/). Ville multiethnique ayant une vie culturelle des plus dynamiques, Montréal a été choisie à plusieurs reprises comme la meilleure ville d’Amérique du Nord pour les étudiants. C’est une ville où les étudiants se sentent en sécurité, où les loyers sont parmi les plus bas quand ils sont comparés à ceux de villes de taille semblable. Montréal est une ville où il fait bon vivre.

Tâches principales
- Mettre en place un programme de recherche indépendant et subventionné;
- Superviser des étudiants à la maîtrise et/ou au doctorat, de même que des stagiaires postdoctoraux;
- Enseigner aux étudiants de divers programmes de premier cycle, aux étudiants aux cycles supérieurs, ainsi qu’aux étudiants inscrits au programme d’études médicales de premier cycle;
- Participer à l’élaboration et à l’implémentation de nouveaux cours, et approches didactiques;
- Participer activement à la vie du département, de la Faculté de médecine, et de l’Université McGill, en siégeant sur divers comités administratifs, lorsque requis;
- Assumer un rôle de leader au sein de la communauté scientifique.
- Promouvoir l’égalité, la diversité et l’inclusion dans les activités ci-haut mentionnées.

Qualifications et formation exigées
- PhD ou équivalent en sciences physiques ou biomédicales;
- Intérêts et expertise en intelligence artificielle appliquée aux problèmes biologiques;
- Au moins deux (2) ans d’expérience postdoctorale, préférablement dans l’un ou l’autre des domaines suivants (analyse de banques d’images, apprentissage automatique interprétable, intelligence artificielle appliquée à des modèles mathématiques de systèmes physiologiques, métagénomique et physiologie humaine, réseau de neurones artificiels inspirée du fonctionnement des neurones biologiques);
- La capacité démontrée à promouvoir l’égalité, la diversité et l’inclusion dans les activités ci-haut mentionnées, lorsque applicable.

RENSEIGNEMENTS SUR L’EMPLOI
Catégorie de l’emploi: Poste menant à la permanence
Rang: Professeur(e) adjoint(e) ou agrégé(e)
Statut professionnel: Temps plein
Salaire: La rémunération salariale sera établie en fonction des qualifications et de l’expérience
Date limite pour les mises en candidature: 30 jours suivant la publication de ce poste

PROCESSUS DE MISE EN CANDIDATURE
Les candidats intéressés doivent soumettre leur candidature en ligne à l’adresse suivante : http://www.mcgill.ca/medicine-academic/positionsavailable

Il faut inclure au dossier les documents justificatifs suivants:
- Une lettre de présentation et un curriculum vitæ (en un seul document en format PDF);
- Un document décrivant vos intérêts de recherche ainsi que vos plans futurs;
- Un document faisant état de votre expérience en enseignement, de même que votre philosophie et objectifs didactiques (en un seul document en format PDF);
- Le nom et les coordonnées de trois personnes prêtes à fournir des références.

ENGAGEMENT EN MATIÈRE D’ÉQUITÉ ET DE DIVERSITÉ
L’Université McGill recrute en fonction du mérite et s’engage fermement à respecter les principes d’équité et de diversité au sein de sa communauté. Nous accueillons favorablement les demandes d’emploi des personnes racisées et de minorités visibles, des femmes, des personnes autochtones, des personnes handicapées, des minorités ethniques, des personnes de toute orientation et identité sexuelles, ainsi que toute personne possédant les aptitudes et les connaissances lui permettant de travailler en collaboration avec diverses communautés.

McGill reconnaît en outre et considère à juste titre l’incidence de congés (comme les congés liés à des soins apportés à un membre de la famille ou liés à des problèmes de santé) qui auraient pu causer des interruptions ou des ralentissements de carrière. Nous encourageons les personnes candidates à nous informer de tout congé qui aurait eu un effet sur leur productivité, et conséquemment sur leur cheminement de carrière. Cette information sera prise en considération afin d’assurer une évaluation équitable du dossier de candidature.

L’Université McGill met en oeuvre un programme d’équité en matière d’emploi et invite les membres des groupes visés à indiquer leur appartenance à ces derniers dans leur dossier de candidature. L’établissement cherche également à assurer le traitement équitable et la pleine intégration des personnes handicapées en déployant tous les efforts nécessaires pour mettre en oeuvre les principes de design universel de manière transversale, parmi tous les aspects de la communauté de McGill, et à l’aide des politiques et des procédures sur les mesures d’adaptation en milieu de travail (www.mcgill.ca/hr/fr/benefits/amenagement). Les personnes handicapées qui pourraient avoir besoin d’accommodements à n’importe quelle étape du processus de candidature sont invitées à communiquer en toute confidentialité avec la professeure Angela Campbell, vice-principale exécutive adjointe (équité et priorités académiques) par courriel (angela.campbell@mcgill.ca) ou par téléphone au 514-398-1660.

Nous encourageons toutes les personnes qualifiées à postuler; veuillez noter que, conformément aux exigences de l’immigration canadienne, la priorité sera toutefois accordée aux Canadiens ainsi qu’aux résidents permanents.